Instruction en Famille

Forum d'entraide aux familles pratiquant l'IEF. Site à l'initiative de l'asbl al ma'rifa.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 peut-on fêter l'anniversaire du Prophète (Bpsl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elhagfayad



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : l`1egypt
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: peut-on fêter l'anniversaire du Prophète (Bpsl)   Lun 14 Fév - 0:45

peut-on fêter l'anniversaire du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ?


Il n ‘y a aucun doute que tout musulman doit aimer le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) plus qu’il n’aime sa propre personne, ses enfants, ses parents et tous les hommes. Puisse mes père et mère soient sacrifiés pour le défendre (Bénédiction et salut soient sur lui). Mais cela ne signifie point qu’il nous est permis d’inventer des pratiques qu’il n’a pas instituées pour nous… L’aimer c’est lui obéir et le suivre, car c’est là que réside la plus importante manifestation d’amour. C’est à ce propos qu’on a dit :

Si ton amour était sincère, tu lui aurais certainement obéi,
La personne aimante, assurément, obéit à l’être qu’elle chérit.



Aimer le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) implique la mise en pratique de sa Sunna, sa rigoureuse conservation et l’abandon de tous les actes et paroles qui lui sont contraires. Il est indubitable que tout ce qui est contraire à sa Sunna constitue une innovation condamnable et une désobéissance évidente. C’est le cas de la célébration du mawlid et les autres innovations. La bonne intention ne justifie pas l’introduction d’innovations dans la religion. En effet, la religion repose sur deux bases : la sincérité et la conformité. A ce propos, le Très Haut a dit : «Non ! Mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. » (Coran, 2 : 112). La soumission à Allah traduit la sincérité et la bienfaisance revient à se conformer à l’enseignement du Messager, sa Sunna.
.......

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Celui d’entre vous qui vivra (longtemps) verra de grandes divergences. Mais attachez-vous alors à ma Sunna (conduite) et à celle des califes bien guidés. Cramponnez-vous-y (mordez-les à pleines dents). Méfiez-vous des pratiques innovées, car toute innovation conduit à l’égarement. (Cité par Ahmad, 4/126 et par at-Tirmidhi n° 2676).

Dans ce noble hadith, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) nous a expliqué en qui nous devrions nous référer en cas de divergence. De la même manière, il nous a expliqué que tous les actes et paroles contraires à la Sunna constituent des innovations et que toute innovation conduit à l’égarement.

Quand nous examinons la célébration de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) nous ne lui trouvons aucun fondement ni dans la vie du Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) ni dans celle des califes bien guidés. Elle fait donc partie des choses innovées et des innovations aberrantes. Voilà le principe que véhicule le hadith (susmentionné). C’est aussi le sens de la parole du Très Haut : «si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez- le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). » (Coran, 4 : 59).

Se référer à Allah c’est retourner à Son noble livre. Se référer au Messager c’est retourner à Sa Sunna après sa mort. Le Livre et la Sunna constituent les seules références en cas de dispute. Où est donc la preuve liée au Livre ou à la Sunna qui permet de soutenir la légitimité de la célébration de la naissance du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Celui qui approuve cette pratique doit s’en repentir devant Allah le Très-Haut et se repentir des autres innovations. Voilà le comportement digne du croyant qui ne cherche que la vérité. Quant à celui qui s’entête malgré la clarté des preuves, c’est Allah qui s’occupera du règlement de son compte.

Cela dit, nous demandons à Allah de nous aider à nous attacher à Son livre et à la Sunna de Son messager jusqu’au jour où nous Le rencontrerons. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons.

Pour plus d'information :

Livre: Discussion des arguments des partisans de la célébration du mawlid
http://www.islamhouse.com/d/files/fr/ih_articles/fr-DiscussionargumentsMawlidFawzan.doc

fatawa chikh ibn baz et ibn outhaimin :

http://www.islamhouse.com/d/files/fr/ih_books/fr3245.pdf





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
peut-on fêter l'anniversaire du Prophète (Bpsl)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» boite à trésors pour l'anniversaire d'un papa
» Appeler le Prophète "Mahomet" ?
» repas d'anniversaire
» bon anniversaire Mateo ( un peu en retard )!!!!
» noel et anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Instruction en Famille :: Comment ça marche? :: Fonctionnement du Forum-
Sauter vers: